Si l’Auvergne est surtout connue pour ses volcans éteints, ce serait bien réducteur de n’y voir que cela. Ces majestueux monts volcaniques offrent des paysages surprenants, propices à la randonnée et au respect de la nature. Mais les auvergnats ont à cœur depuis toujours de se renouveler et d’allier préservation du patrimoine, sensibilisation à la nature et volonté d’aller de l’avant, de se moderniser et de se renouveler. Les festivals, manifestations qui se succèdent tout au long de l’année dans les grandes villes n’en sont qu’un exemple. Vous prévoyez de passer des vacances en Auvergne ? Nous avons sélectionné le top 10 des activités à ne pas rater pour un séjour réussi. Que vous soyez seul, en couple, ou à la tête d’une famille nombreuse, tout le monde peut avoir son moment qui compte en Auvergne !

Puy-en-Velay : le départ du chemin de Compostelle

Le Puy-en-Velay, préfecture de la Haute Loire est notamment connue pour ses productions ; aussi disparates que la verveine du Velay, liqueur typique à base de verveine citronnelle additionnée d’épices, de plantes et d’herbes. On peut également citer les lentilles vertes ; riches en protéines qui sont considérées comme des légumineuses et la dentelle du Puy. Cette dernière lui vaut d’être considérée comme faisant partie du patrimoine culturel immatériel français. Mais le Puy-en-Velay, c’est aussi un des points de départs du chemin de Compostelle…

La ville du Puy-en-Velay bénéficie d’un passé riche en histoires liées à la religion, à des guérisons peut être miraculeuses qui ont valu l’édification de certaines églises au IIIème et IVème siècle. Forte de cette réputation, Saint-Louis offre à la ville la Vierge Noire. Des milliers de pèlerins viennent ainsi de tous les endroits du monde. Située dans le Massif Central, la ville est un lieu de passage important entre le Nord et le Sud. Ainsi, il n’est pas étonnant que la ville soit un des cinq points de départ ; grâce à la voie du Puy-en-Velay ; pour effectuer le pèlerinage jusqu’à Saint Jacques de Compostelle.

puy-en-velay

Le chemin de Saint Jacques de Compostelle, également appelé Via podiensis, permet de se rendre depuis les terres volcaniques du Velay, en passant par le Quercy jusque dans ce haut-lieu religieux. Santiago de Compostela (Saint Jacques de Compostelle), capitale de la Galice au nord-ouest de l’Espagne, abrite le tombeau de St Jacques. Saint Jacques de Compostelle, est devenu pour tous, le St Patron de l’Espagne et le symbole de la reconquête des terres chrétiennes contre l’envahisseur musulman. Ce cheminement, tant spirituel, humain et en lien avec la nature est une expérience unique à vivre…

Puy de Sancy : randonnée dans les volcans

Le Puy de Sancy fait partie des Monts Dore, en Auvergne. Il culmine à 1886 mètres ; ce qui en fait le plus haut sommet du Massif Central. En le gravissant, il permet d’embrasser en un seul regard la Chaîne des Puys, mais aussi la chaîne du Mézenc, les vallées glaciaires et les crêtes. Une multitude de points de vue qui offrent au regard et à l’esprit un sentiment de grande sérénité et d’émerveillement, face à cette nature qui sait si bien se faire polymorphe. En parvenant à son sommet, on se rend réellement compte que le Puy de Sancy n’est pas qu’une simple montagne à gravir, c’est un strato-volcan. Ce terme signifie qu’il est constitué de plusieurs volcans, qui ont connu des éruptions successives et non simultanées, sur plusieurs milliers d’années, avec des phases de repos relativement longues.

A chaque éruption, la nature du magma changeait et a donné ces paysages si variés et cette flore multiple et changeante. La dernière éruption a d’ailleurs créé le lac Pavin. Pour profiter de ces merveilles, plusieurs possibilités : La randonnée, avec 7 kilomètres de marche (aller-retour), voire un périple plus long, en passant par les crêtes (6 heures de cheminement), mais vous pouvez également emprunter le téléphérique pour atteindre le sommet en une vingtaine de minutes. Les amoureux de randonnées cyclistes peuvent utiliser leur VTT uniquement sur le GR4E, mais il faut, pour cela, être précautionneux : La route est caillouteuse et très fréquentée. Mieux vaut prévoir la randonnée en vélo le matin et se munir de protections.

La Forteresse de Polignac : à voir et revoir

La forteresse médiévale de Polignac surplombe les vingt hameaux, du haut de sa butte volcanique sur laquelle elle a été érigée, et semble les veiller. C’était d’ailleurs l’office de cette forteresse, d’abord faite de bâtiments en bois au Xème siècle. La roche constituée de lave durcie, permet bientôt la construction de la forteresse, telle que nous la connaissons aujourd’hui. Les Seigneurs de Polignac, en la faisant ériger, comptent sur la vue dégagée, permettant de voir venir l’ennemi ou tout visiteur. Ce château du Moyen-Age accueille maintenant en toute bienveillance, toute personne, amatrice de belles pierres et d’Histoire.

forteresse Polignac

Georges Sand, mais également Prosper Mérimée sont autant d’auteurs célèbres qui ont été séduits par le panorama qu’elle offre. Mérimée la fait d’ailleurs inscrire sur la première liste des Monuments Historiques en 1840. Mais Polignac expose également, au fil de ses rues, de nombreuses curiosités d’époque : Croix, fontaines sont ainsi à découvrir. L’église, quant à elle, avec ses fresques du XIIème siècle et sa nef admirable, apaise le quidam qui ouvre ses portes et vient profiter de son spectacle. 6 portes fortifiées du chemin d’accès, la souricière, les anciens ateliers en ruine, témoins d’un passé riche et toujours vivant, sont autant de points à découvrir, parmi d’autres, dans ce trésor du patrimoine français.

Visiter le village de Salers

Salers a été élu 4ème village préféré des français en 2016 et on comprend aisément pourquoi. Situé à l’ouest du complexe volcanique du Cantal, le village s’est construit autour d’un château, érigé sur une butte basaltique, comme beaucoup d’édifices d’importance en Auvergne. L’église Saint Matthieu comprend de nombreuses œuvres d’art religieuses du XV et XVIème siècle, de toute beauté, qui expliquent en partie la renommée de ce petit village rural. Celui-ci voit environ 400 000 personnes parcourir ses rues chaque année.

On connait aussi ce village pour son fromage et l’élevage des fameuses vaches salers, brunes et arborant des cornes impressionnantes. Ces animaux se nourrissent de l’herbe et du fourrage de très bonne qualité de l’Auvergne, ce qui donne à leur viande une saveur incomparable. Il est possible de visiter la plus haute maison du village, située en plein cœur de la place et qui se reconnait à son architecture très particulière. Le propriétaire est fier de présenter la maison de ses ancêtres, datant de 1356. Maison du Baillage ou l’ancien beffroi construits en roche volcanique sont autant de points de chutes pour le touriste.

Vacances de ski en famille

Six stations de ski accueillent les amateurs de glisse, pendant la période hivernale. Super-Besse, mais aussi Chalmazel, la Loge des Gardes, le Lioran, le Mont Dore et Prabouré sont des domaines skiables présentant tous leurs spécificités et leurs atouts. 4, 15, 44 pistes, en fonction de vos attentes, de votre idée des vacances d’hiver, vous trouverez forcément en Auvergne la station de ski qui vous ressemble. Ainsi, Super-Besse a été labellisée Famille Plus pour l’accueil qu’elle réserve aussi bien aux adultes qu’aux tout petits avec des activités variées autour de la neige, mais aussi pour la période estivale. Pour ceux qui ne sauraient pas skier, des initiations sont possibles, mais également des alternatives toutes aussi amusantes : Ballades en raquettes, luge, VTT sur neige, ou tyrolienne pour un pic d’adrénaline !

ski en famille

Alpinisme et randonnées en ski

Quand on veut découvrir la montagne autrement, on peut penser à l’alpinisme. Une façon de faire corps avec la roche, de se confronter à ses limites. Impression de maîtrise ou au contraire de lâcher prise, face aux éléments naturels, vous pouvez assouvir votre passion au sein du territoire de l’Auvergne. De nombreux parcours d’alpinisme permettent d’être face à la nature préservée du Puy de Sancy, pour atteindre ses 1886 mètres, mais aussi le Roc d’Hozière ou le Puy Mary. Amateur ou expert, quel que soit votre niveau, vous pourrez atteindre les sommets, à votre rythme avec des paysages renversants et des sensations à couper le souffle. Mais l’Auvergne, c’est aussi la possibilité de faire des randonnées en ski pour dévaler tout schuss les pentes d’anciens volcans éteints, de parcourir les plaines appelées Limagnes avec pour seul bruit le sifflement du vent et la sensation de liberté pour seule compagne.

Paléopolis : la colline aux dinosaures

S’il y a bien deux choses qui exercent une attraction irrésistible sur les enfants, ce sont les dinosaures et les volcans. La Région Auvergne peut s’enorgueillir des deux ! Pourquoi ne pas exploiter ce potentiel pour parler de ces anciens monstres qui peuplaient la terre et ont vu l’apparition de certains volcans ? Paléopolis, la colline aux dinosaures permet une immersion et une sensibilisation aux merveilles de la nature. Expositions où les enfants peuvent toucher et découvrir des modelages d’animaux ancestraux, ateliers divers comme celui permettant de créer un fossile, initiation à la paléontologie en découvrant des os de dinosaures avec tout un travail de documentation et de recherche en groupe.

Films, mais aussi possibilité de voir des dinosaures… en taille réelle ! Dès l’entrée du parc, un vélociraptor accueille les visiteurs, tapi dans les herbes hautes. Une façon de plonger directement dans l’action ! Squelettes aux dents pointues ou tortues de belle taille semblent chuchoter aux oreilles des visiteurs pour leur narrer leur histoire. Mais on peut parler aussi des crânes de nos ancêtres, exposés derrière des vitrines, devant les yeux des enfants et des adultes pour leur expliquer la Terre et ses habitants, leur apparition, leur évolution jusqu’à aujourd’hui et l’importance de la préserver.

Le PAL : Parc d’attractions animalier

Atypique, c’est le seul parc en France à ne pas être uniquement un parc animalier. En effet, il cumule, au sein de ses 50 hectares, trois buts de loisirs en un seul endroit. Parc zoologique, d’attractions, il possède également des hébergements qui sortent de l’ordinaire pour que les amoureux des animaux puissent y faire un séjour prolongé. 700 animaux sont ainsi présents dans le parc avec des spectacles les mettant en valeur, mais aussi 28 attractions pour toute la famille et des lieux d’hébergement atypiques pour attirer les plus exigeants. Créé en 1973, Le PAL n’a de cesse de renouveler son parc et de proposer des nouveautés. Ce n’est pas pour rien qu’il se classe parmi les 5 parcs les plus visités de France. Il draine ainsi plus de 640 000 visiteurs annuels.

parc animalier

On retrouve dans ce parc la douceur auvergnate qui se décline même dans ses allées de cheminement, bordées de fleurs. Rencontre avec les loups, croiser le regard d’un lion ou s’amuser devant les gibbons évoluant de branche en branche promet de beaux souvenirs. Enchaînez avec les sensations fortes : L’attraction King-Kong vous permet d’affronter en toute sécurité la fureur d’un gorille géant, à bord d’un wagon de train, Alligator Baie vous propose à priori une navigation bien tranquille ; à moins de vous retrouver au cœur d’une bataille navale ou de vous retrouver face à des alligators affamés ! Et ce ne sont là que deux exemples de ce que vous offre le parc Le Pal. Fatigués par toutes ces aventures, vous vous endormirez au cœur de la savane africaine dans un lodge sur pilotis…Un dépaysement garanti, pour toute la famille !

Dormir dans une cabane en Auvergne

Connaissez-vous un enfant qui n’ait jamais rêvé de dormir dans une cabane perchée ? En grandissant, ce rêve reste présent chez bon nombre d’entre nous. Savez-vous que vous pourrez assouvir ce rêve en Auvergne, qui s’est dotée de nombreuses cabanes perchées ? Escaliers en colimaçon, pont de singe vous permettent de gagner l’endroit où vous allez passer la nuit. A vivre seul pour se ressourcer, en couple pour une expérience amoureuse inédite, en famille pour ravir les enfants, il y a toujours en Auvergne une cabane où vous aurez l’impression de vous déconnecter du réel pendant quelques heures ou… quelques jours.

Imaginez la joie des petits qui se trouveront nez à nez avec un écureuil curieux. Retrouvez les joies de l’enfance en vous tenant sur la loggia de votre cabane pour un petit déjeuner romantique. Les cabanes de Combrailles, les cabanes des Volcans, autant de noms qui invitent déjà au voyage. Plus de bruit de klaxon, de circulation, de portable qui sonne. Vous voilà recentrés sur les joies simples de la vie. Le plaisir d’une conversation à mi-voix, écouter les sons de la nature, le bruissement des feuilles la nuit… Une sensation unique et délassante.

Parcours aventure : place aux sensations !

Pourquoi se contenter de déambuler entre les sapins, sur la terre ferme, alors que vous pouvez effectuer un parcours DANS les arbres ? Parce qu’en Auvergne la nature est l’amie de l’homme depuis toujours, elle se met au service de votre plaisir et de votre joie. Vue sur la chaîne des Cévennes en faisant le parcours Panoramique, pont de singes, tyrolienne, parcours dans les arbres, tout a été ici créé pour défier les lois de l’équilibre et de l’apesanteur. A partir de 3 ans, toute la famille peut trouver un parcours adapté et en toute sécurité pour un moment inoubliable. Réservez votre place pour faire de la voltige dans les arbres, de l’accrobranche, prouver votre agilité sur un filet ou parcourir un pont de singe dont les planches sont vraiment très, très espacées…

Affrontez la peur du vide sur 250 mètres de passerelles et préparez-vous à un retour qui décoiffe avec la tyrolienne ! 10 parcours sont ainsi proposés pour répondre à tous les niveaux et tous les âges. Ils sont classés par couleur. Les parcours rouges, noirs et…Super noirs ne pourront être empruntés que par les plus téméraires, qui relèveront là un véritable défi. De quoi passer un excellent moment en famille ou entre amis ! Mettez vos sensations à l’honneur et ne faites qu’un avec notre mère Nature. Motricité, exercice physique, bol d’air et fous-rires, un parcours plaisir que nous avons tous envie de tenter !

Alors, l’Auvergne, une région rurale et tournée vers le passé ? Ce serait mal la connaitre. Si elle tient à son patrimoine et entend le préserver coûte que coûte, elle sait aussi proposer une identité polymorphe qui sait séduire tous les publics. Prêts à passer un séjour inoubliable dans la terre des Volcans ?