Si vous voulez pouvoir vous vanter d’avoir escaladé un volcan, vous serez ravis d’aller en Auvergne. Les volcans monogéniques d’Auvergne sont ; selon certains experts, définitivement éteints, mais ils ont conservé leur allure majestueuse. Les coulées de lave et leurs sédiments ont permis la pousse d’une flore variée sur tous les versants de l’ensemble des volcans composant la chaîne des puys. Mais les différents volcans ont également contribué à la construction naturelle de lacs qui captent l’attention, par leur beauté. L’omniprésence de la nature apporte sérénité à tout promeneur qui emprunte les sentiers de randonnée.

Près de 200 volcans sont présents en Auvergne, ce qui en fait le plus grand parc volcanique d’Europe. Il y a très longtemps (environ 35 millions d’années), la plaque eurasienne a glissé sous la plaque africaine, lors de ce que l’on appelle la tectonique des plaques. Ce glissement a créé la formation des Alpes. En Auvergne, les roches du manteau (une des couches de la Terre), qui sont plus minces qu’ailleurs, ont affleuré la surface, en laissant monter du magma. Ce dernier est à l’origine des volcans déclinés en cônes de scories, en dômes ou cratères de maar. Ces derniers sont des volcans, qui, quand ils entrent en éruption rencontrent une nappe phréatique.

volcans auvergne

Le magma

Le magma, au contact de l’eau dépose des sédiments et la nappe phréatique reprend ses droits pour se transformer en lacs auprès desquels pousse une flore très diversifiée. Les plateaux sont devenus des grandes plaines que l’on appelle également les Limagnes. La forte présence de sédiments volcaniques explique l’apparition de nombreuses forêts et espaces de pâturages. Voilà la raison géologique de la présence de tant de volcans sur le paysage si particulier de l’Auvergne. La chaîne des Puys, qui ne fait pourtant que cinquante kilomètres de long sur autant de large comprend un nombre important de volcans (presque une centaine), que l’on dirait alignés, comme des soldats.

La dernière éruption date de 7 000 ans, environ. Le magma continue d’être présent sous les couches terrestres. Les plaques bougent encore également, même si on n’en perçoit pas le mouvement. Certains géologues pensent que de nouveaux volcans sont susceptibles de remonter et donc, que des éruptions sont encore possibles, mais d’autres pensent que les volcans d’Auvergne sont à jamais éteints. C’est ce qui contribue à la part de mystère de l’Auvergne…

De nombreuses découvertes géologiques

Depuis le XVIIIème siècle, quand on comprend ; après des découvertes géologiques ; ce qu’étaient à l’origine ces drôles de monts disparates, les gens affluent de la France entière pour escalader les versants des volcans. C’est la première fois que l’Auvergne présente un attrait touristique dont elle ne se départira plus.
Au XXème siècle, on se rend compte que les volcans recèlent des trésors que l’homme veut exploiter via des mines. On y trouve de la pouzzolane, une pierre de lave dont on se sert pour la construction de certaines routes mais aussi, pour des biens domestiques comme les fours à pizzas !

On comprend heureusement vite qu’au-delà de l’aspect financier, les volcans d’Auvergne sont un patrimoine à préserver et protéger. En 1977, on crée ainsi le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne. L’accès aux volcans est donc possible pour les autochtones et les touristes, mais désormais à but de sensibilisation.

Randonnées pédestres dans les volcans

randonneeNombreuses sont les personnes qui sont attirées par la nature verdoyante et le relief atypique des volcans d’Auvergne. Pourtant attention, il n’est pas possible de marcher où l’on veut et les sentiers de randonnée sont souvent balisés. La raison est simple, il faut limiter au maximum l’érosion que provoqueraient les déambulations de milliers de personnes par an ! Pourtant, pas de frustration pour le randonneur qui est certain d’en prendre plein la vue avec des paysages vallonnées, une faune et une flore toujours présentes et sans cesse changeantes.

Un air vivifiant qui permet aux personnes qui sont venues en cure pour se ressourcer de prendre une bouffée d’oxygène salvatrice. Que ce soit pour une randonnée ou une simple promenade, vous trouverez toujours le parcours qui vous ressemble en Auvergne pour partir à la rencontre des monstres endormis que constituent les volcans.

Si vous souhaitez faire le tour du puy de Dôme, c’est une marche de trois heures en pleine nature qui vous attend. Si vous ne voulez pas vous arrêter à une marche circulaire, pourquoi ne pas en tenter l’ascension ? Cette montée de 7,3 kilomètres vous permettra d’avoir une vue dominante sur l’ensemble de la chaîne des Puys.

Sérénité garantie en atteignant le sommet.Une randonnée au puy de Mercoeur, longue de 12 kilomètres vous fera passer dans un chemin bordé de hêtres majestueux. Vous en voulez encore plus ? Il est possible d’effectuer une randonnée plus longue, sur deux ou trois jours en effectuant ce que l’on appelle la boucle des Dômes. 49 kilomètres à effectuer seul ou en famille pour une communion complète avec la nature. Ce ne sont pas moins de 49 itinéraires qui sont proposés, de 5 kilomètres à presque 50, pour satisfaire toutes les envies de nature et d’adapter aux possibilités de chacun.

Les parcs naturels

En vous rendant dans la région Auvergne, vous pourrez visiter deux parcs naturels. Que vous ayez envie de vous promener dans les circuits aménagés ou de participer à des randonnées à thème, vous irez à la rencontre de la nature préservée et incroyable de l’Auvergne.

Le Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne

Ce premier parc est sans doute le plus connu, du fait de la présence de la chaine des Puys. Si vous voulez marcher entouré de volcans éteints, c’est la destination qui vous convient. 395 000 hectares de nature s’offrent à vous pour vous offrir des paysages à couper le souffle. Il est considéré comme le plus grand et le plus ancien parc naturel de France. Cinq régions naturelles le composent, chacune ayant sa personnalité et ses trésors. Suivez du regard l’alignement des 80 volcans qui composent les Monts Dôme, défiez les crêtes des Monts Dore…Quelle que soit votre envie : Pâturages, roches granitiques, orgues volcaniques, le paysage se renouvelle et présente un visage multiple et changeant, à chaque promenade.

Le Parc Naturel Régional Livradois-Forez

A proximité de Clermont-Ferrand et de Vichy, le Parc Naturel Régional Livradois-Forez se distingue par ses milliers de kilomètres de sentiers. Forêts où l’on entend le murmure tout proche de l’eau, arbres majestueux s’ouvrant sur des plaines et des pâturages où paissent les animaux, mais aussi tourbières préservées qui étonnent et suscitent l’interrogation, il n’y a pas de place pour la monotonie et la routine en Auvergne.

Les lacs volcaniques

Comme leur nom le suppose, les lacs volcaniques sont la résultante de l’activité volcanique sur Terre, il y a plus de 300 millions d’années. Le magma a fusionné avec les nappes phréatiques et quand la lave s’est éteinte, l’eau est revenue ; cette action s’étirant sur un processus long de milliers d’années. En Auvergne, région qualifiée de château d’eau naturel de la France, les lacs méritent le détour car ils représentent une curiosité géologique ; mais pas seulement… Les auvergnats ont eu à cœur, non seulement de préserver ce patrimoine inestimable, mais aussi d’en aménager certaines parties pour que les touristes et les résidents puissent y passer de bons moments.

Le lac Chambon

Ainsi, le lac Chambon est apprécié pour les moments en famille. Ce lac s’étend sur 60 hectares et est parsemé d’îlots. Son aménagement permet de pratiquer des activités diverses telles que la pêche, les activités nautiques, mais aussi simplement s’y baigner. Il ne fait que 6 mètres de profondeur.

Le lac Pavin

Le lac Pavin, à Besse, est le dernier né géologiquement parlant, car il résulte d’un volcan monogénique vieux seulement de 6000 ans… Les lacs de Bourdouze et le Lac d’En-Bas sont, quant à eux des lacs de tourbière. 15 lacs volcaniques sont ainsi présents sur le territoire pour des visites pleines de charme.

Les autres lacs

Lac de Chambedaze, lac Chauvet ou de Laspialade sont autant de noms qui vont marquer comme une empreinte dans vos souvenirs de vacances. La couleur bleue sombre de l’eau se détachant sur le paysage verdoyant provoque déjà un premier choc visuel. Ensuite, c’est le calme de l’eau et la nature bruissant tout autour qui va vous attirer. Enfin, c’est le souvenir que ces eaux tranquilles sont le fruit d’une activité magmatique qui force le respect. Un moment qui compte.

Les volcans d’Auvergne. Une appellation qui contient toute la force de ces géants éteints, mais qui continuent, longtemps après leur mort de faire perdurer une nature qui embrase le regard et l’esprit. Plateaux, tourbières, forêts, cratères, orgues, autant de noms à faire chanter en bouche avant de les découvrir. Et c’est un enchantement de paysages qui semblent se dérouler à l’infini pour combler vos envies de découvertes.